4 minutes

Thomas Heiniger, président d’Aide et soins à domicile Suisse

Éditorial

Le milieu ambulatoire devient de plus en plus important

L’Aide et soins à domicile est là. Partout. Elle apporte soins et soutien et facilite la vie d’un grand nombre de personnes qui vivent chez elles. Elle contribue ainsi à notre bien-être collectif. Il n’est donc pas étonnant qu’en 2019, l’Aide et soins à domicile occupe à nouveau une position de pointe dans «l’Atlas du bien commun» de l’Université de Saint-Gall. L’Aide et soins à domicile a obtenu un excellent score en prenant la deuxième place, derrière la Rega et devant tous les autres. Ce prix nous remplit de fierté etc onstitue à la fois une motivation et une confirmation de la haute qualité du travail quotidien réalisé par nos collaboratrices et collaborateurs auprès des clients à domicile, au sein des organisations ainsi que dans les directions et les comités des associations.

L’Aide et soins à domicile n’a pas seulement une valeur éthique sur le plan social, elle est également précieuse d’un point de vue économique. En effet, les soins ambulatoires et le soutien à domicile sont nettement moins coûteux que les séjours hospitaliers. Le principe de «l’ambulatoire avant le stationnaire» n’a pas uniquement un impact sur le secteur de la médecine aiguë, il influence aussi les soins ambulatoires. Ainsi, l’Aide et soins à domicile s’occupe également toujours plus de personnes plus jeunes, avec une augmentation significative du nombre de clients de moins de 64 ans. En outre, en raison de la priorité accordée aux prestations ambulatoires, l’offre de l’Aide et soins à domicile s’étoffe: les soins palliatifs, les soins en oncologie, les soins pédiatriques à domicile, les services de psychiatrie, les soins des plaies et davantage d’interventions de nuit font désormais partie des prestations proposées.

Depuis des années, le nombre de personnes prises en charge ne cesse d’augmenter. En 2018, un nouveau record a été atteint avec près de 370 000 personnes qui ont bénéficié de prestations d’aide et de soins à domicile. L’Aide et soins à domicile est le maillon fort de la chaîne de soins et permet une vie aussi normale que possible, même dans des situations difficiles.

Je suis convaincu que le bien-être des clients est directement lié au bien-être des employés de l’Aide et soins à domicile. Non seulement les prestations de l’aide et soins à domicile gagnent en importance, mais aussi celles et ceux qui les fournissent: les collaboratrices et collaborateurs, avec et pour leurs organisations. Nous devons ainsi être des employeurs attractifs si nous voulons recruter et garder des employés motivés qui font un travail de qualité.

Dans cet esprit, je tiens à remercier tout particulièrement nos quelque 40 000 collaboratrices et collaborateurs des organisations de base, qui accomplissent chaque jour dans toute la Suisse – suivant la devise «pour vous, chez vous» – un excellent travail sur le plan professionnel et humain. Et je remercie toutes celles et tous ceux qui fournissent un bon cadre pour cela: les associations cantonales et leurs représentants, l’Office fédéral des assurances sociales, les sponsors et donateurs et tous les collaboratrices et collaborateurs de la direction. L’engagement de tout le monde est nécessaire pour assurer l’Aide et soins à domicile pour toutes et tous. Un grand merci pour votre bienveillance, votre soutien et votre confiance.

  Télécharcher le PDF