Qualité / eHealth

5 minutes

Cornelis Kooijman, responsable du secteur Qualité/eHealth

Qualité / eHealth

Un langage uniforme pour évaluer les besoins dans différents contextes de soins

La précieuse expérience acquise lors du développement d’interRAI CMHSuisse a été utile pour la conception d’interRAI HCSuisse. L’instrument a pu être élaboré dans trois langues et plusieurs fournisseurs de logiciels ont déjà été certifiés. Rien ne s’oppose à l’actualisation et au transfert de RAI-HC vers interRAI HCSuisse.

Début 2019, les fournisseurs de logiciels ont reçu les documents de mise en œuvre de l’instrument interRAI HCSuisse en français, allemand et italien. Cet instrument comprend quelque 250 items au total. Le formulaire «Données administratives» (DAEDD) est remplacé par le formulaire «Données de base et de la prescription» (DBP). Ce nouveau formulaire est rempli dans le cadre de l’enregistrement d’un client ou d’une cliente, de sorte qu’un minimum d’informations démographiques sur la personne est disponible, même si, en raison de la situation initiale, aucune évaluation n’a lieu avec un instrument interRAI. Si la situation est ensuite quand même évaluée à l’aide d’un instrument interRAI, les données recueillies lors de l’enregistrement sont automatiquement transférées sur le formulaire interRAI.
La mise en œuvre électronique des instruments interRAI est compliquée et nécessite passablement de temps. En 2019, Aide et soins à domicile Suisse a soutenu les fournisseurs de logiciels, examiné les suggestions et les demandes de changement et clarifié les questions relatives à la mise en œuvre. Fin 2019, quatre fournisseurs de logiciels ont déjà pu faire certifier l’intégration du module interRAI HCSuisse dans leur logiciel d’aide et de soins à domicile. Cinq fournisseurs de logiciels ont intégré électroniquement interRAI CMHSuisse; d’autres suivront au début de 2020. A partir de 2020, les premières organisations d’aide et de soins à domicile évalueront les soins requis à l’aide d’interRAI HCSuisse. Cela est possible parce que les documents nécessaires à l’instrument, le manuel et les guides d’analyse par domaine d’intervention ont chacun été élaborés en trois langues et sont disponibles sous forme imprimée et électronique. De plus, les formateurs interRAI ont été préparés pour les cours d’actualisation. Aide et soins à domicile Suisse a également participé au développement d’un outil d’apprentissage en ligne. Celui-ci permet aux utilisateurs de RAI-HC déjà formés d’actualiser leurs connaissances pour passer à l’utilisation d’interRAI HCSuisse. Cet outil d’apprentissage en ligne sera disponible en allemand à partir de 2020. L’institution genevoise de maintien à domicile (imad) va développer en français son propre outil d’apprentissage en ligne.
Afin de soutenir les professionnels de l’aide et des soins à domicile dans l’élaboration de la planification individualisée des soins, un groupe de travail réunissant des chercheuses en soins infirmiers a établi, avec la participation d’Aide et soins à domicile Suisse, une liste de classification pour les guides d’analyse par domaine d’intervention et les diagnostics infirmiers NANDA-I. Le personnel infirmier dispose ainsi d’une aide à la décision lors de la sélection des diagnostics infirmiers nécessaires.

Un nouveau site internet www.aide-soins-domicile-evaluation.ch en français et en allemand, créé spécialement pour l’évaluation des besoins dans l’Aide et soins à domicile, contient toutes les informations significatives à ce sujet. Il sert d’aide à l’orientation concernant tous les aspects de l’évaluation des besoins dans l’Aide et soins à domicile. Il s’adresse aux professionnels de l’aide et soins à domicile à but non lucratif et à but commercial, aux fournisseurs de formation interRAI, aux fournisseurs de logiciels et aux représentants de la Confédération, des cantons et des communes.

Nouveaux indicateurs de qualité

Dans le cadre du projet PNR74 «Amélioration des données relatives à la qualité des soins à domicile», de nouveaux indicateurs de qualité, basés sur l’instrument d’évaluation interRAI HCSuisse, ont été testés, discutés avec des professionnels de l’Aide et soins à domicile et définis. Ces indicateurs de qualité seront définis plus précisément en 2020 afin de pouvoir les calculer au niveau de l’organisation à partir de la banque de données HomeCareData. 

Le DEP arrive

En 2020, le dossier électronique du patient (DEP) sera mis à disposition de la population. En 2019, Aide et soins à domicile Suisse a participé pour la quatrième fois à l’enquête du Baromètre suisse de la cybersanté. Les organisations d’aide et de soins à domicile à but non lucratif qui ont participé à ce sondage sont ouvertes au thème de la cybersanté et de la numérisation. Les organisations utilisent déjà depuis un certain temps des appareils mobiles, tels que des tablettes ou des smartphones. La documentation des soins par voie électronique utilisée jusqu’à présent couvre de plus en plus d’aspects, par exemple la planification des soins ou les signes vitaux.